Scanreigh et Biver

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Recherche

Votre recherche de tondo a donné 7 résultats.

vendredi, juillet 21 2017

Musée Saint Roch d'Issoudun sur le thème du Tondo

issoudun

L’ exposition « Tour du monde en tondo » rassemble 50 œuvres rondes représentatives de divers courants artistiques du XXe siècle, 31 artistes proviennent de la collection Claude et France Lemand et les autres de collections publiques et privées. C’est une très belle exposition. On peut en juger en allant sur le site bibtv
Ce n’est pas injure de dire qu’Issoudun n’est pas une grande ville mais son musée Saint-Roch est sans conteste un “grand” musée. Il y avait en même temps que l’exposition sur le tondo une exposition sur André Masson du niveau de celles qu’on peut voir au Centre Pompidou.

issoudun

Musée de l’Hospice Saint Roch d’Issoudun
TOUR DU MONDE EN TONDO
50 artistes contemporains sur le thème du tondo
Du 30 Juin au 30 Décembre 2017
Entrée gratuite

Édition d’un catalogue
Format 21 x 29,7 cm, 120 pages
Historique du Tondo par Claude Lemand : de l’Antiquité à nos jours, avec une trentaine d’œuvres qui complètent celles de l’exposition.
Notices des artistes: Claude Lemand, Patrice Moreau, Yann Hendgen, Galerie Michel Giraud
Co-édition Musée de l’Hospice Saint-Roch, Issoudun et éditions CLEA, 2017
20 €

mardi, juin 6 2017

Galerie Claude Lemand, Paris 6e

En parallèle avec l’exposition thématique du musée d’Issoudun la galerie Claude Lemand présente les tondos de Dan BARICHASSE, 
Mahjoub BEN BELLA,
 DAHMANE,
 Saul KAMINER,
 Manabu KOCHI,
 Hussein MADI, 
Najia MEHADJI, 
Kevork MOURAD,
 Mario MURUA, 
Jean-Marc SCANREIGH

tondo

Du 2 JUIN au 29 JUILLET 2017

Galerie Claude Lemand

16 rue Littré, 75006 Paris

Visites du mercredi au samedi de 15h à 18h.
Il est conseillé d’appeler préalablement au : +336 73 77 05 89

lemand
lemand

vendredi, mai 19 2017

TOUR DU MONDE EN TONDO au musée d'Issoudun

Scanreigh participe à partir de cet été jusqu’à la fin de l’année à une grande exposition thematique sur le tondo. Cela s’inscrit pour lui dans une lointaine (2009 !) continuité avec l’exposition organisée par Pascal Trarieux au Musée des Beaux Arts de Nîmes. L’exposition rassemblera des formats ronds (peintures, bas-reliefs, estampes et photographies) d’une cinquantaine d’artistes contemporains issus, pour une trentaine d’entre eux, de la collection Claude et France Lemand.
Les 50 artistes de l’exposition sont originaires de 26 pays : Shafic Abboud, Pat Andrea, Assadour, Dia Al-Azzawi, Dan Barichasse, Farid Belkahia, Mahjoub Ben Bella, Abdallah Benanteur, Gianni Bertini, Pierre-Marc de Biasi, Zoulikha Bouabdellah, Jorge Camacho, Daniel Chompré, Philippe Cognée, Vincent Corpet, Marinette Cueco, Dahmane, César Doméla, Fritz Glarner, Henri Goetz, Saul Kaminer, Souleymane Keita, Joël Kermarrec, Mohammad O. Khalil, Kim En Joong, Peter Klasen, Manabu Kochi, Rachid Koraichi, Jean Le Moal, Bengt Lindström, Hussein Madi, Najia Mehadji, Jean-Michel Meurice, François Morellet, Kevork Mourad, Mario Murua, Bernard Rancillac, Guy de Rougemont, Georges Rousse, Abderrazak Sahli, Jean-Marc Scanreigh, Gérard Schlosser, Antonio Segui, Awad Al-Shimi, Hervé Télémaque, Gérard Titus-Carmel, Vladimir Velickovic, Claude Viallat, Jacques Villeglé, Charles Hossein Zenderoudi. 

Le catalogue publié a l’occasion présente un panorama historique de la forme ronde en art depuis l’Antiquité à nos jours.

tondo

TOUR DU MONDE EN TONDO
Exposition du 30 juin au 30 décembre 2017
Musée de l’Hospice Saint-Roch
36105 ISSOUDUN Cedex
02 54 21 01 76
musee@issoudun.fr
https://www.museeissoudun.tv/adresse-et-horaires.html

lundi, juin 22 2009

Vernissage " Un tour autour du rond" Musée de Nîmes. Expo jusqu'au 20 septembre

Quelques images du vernissage samedi 20 juin dans le Musée de Nîmes. Du tondo renaissant et italien au tondo scanreighien sans autre commentaire.

vue
public
haut
archi
tubes
vitre

% UN TOUR AUTOUR DU ROND
Du tondo italien au hublot de Scanreigh

20 juin  -  20 septembre  2009

vernissage samedi 20 juin à midi Musée des Beaux-Arts de Nîmes Rue Cité Foulc , 30000 Nîmes 10h - 18h sauf lundi, 04 66 67 38 21

dimanche, juin 7 2009

Du tondo italien au hublot de Scanreigh

Quoi de mieux pour une exposition autour du tondo que la jolie rotonde du Musée de Nîmes où se trouve la Madone Foulc, une terre cuite émaillée de forme circulaire d’Andrea della Robbia, un maître de la Renaissance italienne.

Lire la suite...

samedi, février 2 2008

Odilon Redon : tête, tondo et quelques dessins de plus

tondo
La préparation de conférences me fait penser au tondo qui a pris son émancipation pendant l’expo à l’Antilope. Comme je ne l’aurai plus sous les yeux, je livre ce qui relie ce tableau à la conférence que je prépare (entres autres) sur Odilon Redon, artiste que je retrouve comme neuf dans le pavé édité par Hatje Cantz à l’occasion d’une exposition à la Kunsthalle de Francfort.
Odilon, en voilà un qui laisse “tout arriver” sans trop se poser de question. L’art comme captage de choses sans préméditation. Se surprendre de ce qu’on retient. J’aime bien. Pourquoi ça et pas autre chose ? C’était au temps où pendant qu’Odilon gravait, Sigmund, creusant dans son coin, se disait ça parce que ça.
1des
dess2































AS IN A DREAM. ODILON REDON 336 pages, Hatje Cantz, 2007
ISBN-10: 377571894X
ISBN-13: 978-3775718943

dimanche, janvier 7 2007

Exposition Galerie Lustman, Paris 1993

tondo Palettes & Tondi
Galerie Claudine Lustman
111, rue Quincampoix
75003 PARIS
10 juin - 10 juillet 1993

Dossier de Presse
Pour la 3e année consécutive, la galerie présente un ensemble d’œuvres de Jean-Marc Scanreigh. Contrairement aux deux expositions précédentes qui se voulaient représentatives d’un moment cohérent de la production de l’artiste, il s’agit cette fois-ci de confronter des démarches différenciées, tant du point de vue des techniques que des supports utilisés.

Les châssis classiques ronds, les tondi, voisinent avec des supports “sauvages” en bois, les palettes. Les parti-pris esthétiques ne sont pas en rupture avec ce que l’on connaît de l’artiste depuis plusieurs années, simplement ces œuvres doivent désormais composer non sans conséquences avec la technique de l’huile qui remplace ou se combine à l’acrylique précédemment utilisée. Enfin, plus que jamais, des éléments de récupération interviennent dans leur composition, à commencer par le support lui-même dans le cas des palettes. Quoi qu’en suggère la malicieuse homonymie avec l’objet archi-emblématique de la peinture, elles sont de triviaux plateaux de bois brut conçus pour les chariots élévateurs à fourches qu’on utilise dans la manutention des marchandises. Scanreigh les détourne de leur univers, leur fait subir d’importantes mutilations et restructurations en vue d’une composition picturale.
tondo

Ce n’est pas un hasard si resurgit de ces planches la forme du tondo toujours “renaissante’ et jamais abandonnée de la modernité. Scanreigh se plaît à la reprendre non pas au sens d’un revival mais pour lui opposer à travers des lattes roturières sa version diffractée, revue et corrigée.

Qu’il s’agisse de composer le support ou la surface, des éléments de récupération viennent s’y greffer dans un compromis qui fait revenir au bercail de la peinture tout ce qui au départ n’en était que vaguement ou pas du tout. Ainsi en va-t-il des plaques de cuivre ayant servi aux eaux-fortes, des matrices de bois gravés, des estampes “recalées”, toutes choses de bric et de broc dont il reste quelque chose à sauver et qui soudain vouées au huis-clos imposé par le peintre payent leur survie d’un somptueux enfer de pigments métallisés et de couleurs macrophages.

* Le tondo (pluriel tondi) abréviation de l’italien rotondo rond est un tableau rond d’adoption florentine du Quattrocento. Son origine proviendrait des célèbres dischi da parto, plateaux peints et décorés sur lesquels on présentait des cadeaux aux femmes venant d’acccoucher, avant de les accrocher aux murs de la chambre comme ornements. Massaccio (141-1428) est le premier à pleinement célébrer cet objet artisanal dont s’inquiétait déjà Giotto (1266-1337) et qu’adoptèrent également Fra Anglico, Veneziano, les Lippi, Boticelli, Le Perugin avec de fréquents thèmes de Vierges à l’enfant. Sans doute voit-on même le tondo poussé jusqu’à sa forme parfaite avec les Madones de Rapaël, ou la Sainte Famille de Michel-Ange.

Extrait de Le Tondo Aujourd’hui, Centre Culturel de l’Yonne, 1992-1993