008
En triant des papiers j’ai retrouvé les restes d’un cours de linguistique avec des « arbres de Chomsky ». Ce sont des analyses de phrases sur un mode arborescent, phrases souvent complexes s’étalant en larges panoramiques sur plusieurs pages. Tout ça remonte à mes études dans les années 70. J’utilisais un papier très léger sur lequel j’écrivais à l’encre rouge. C’est sans doute l’aspect cabalistique assez joli du résultat qui vaut à ces pages d’avoir échappé à la poubelle jusqu’à aujourd’hui. Devant un tel record de survie je ne peux décemment plus les exterminer. Pourquoi pas alors — vu le contexte ambiant — leur réserver un recyclage artistique. Voici donc mes « arbres » marouflés sur du papier dessin et invités au dialogue avec l’univers plastique de Scanreigh. D’un langage à l’autre… Qu’en dirait maître Chomsky ? À l’époque où je m’appliquais à appliquer sa science, j’ignorais son radicalisme politique ; j’ai découvert la diversification de son intellect bien plus tard. Finalement, mes « arbres de Chomsky » transmutés en œuvres graphiques c’est éminemment chomskien !
007
detail4
detail1
detail2
Il existe 5 dessins de cette série :
2 au format 40x30 (50x40) cm ; 1 au format 32x22 (40x30) cm ; 1 au format 59x44 sans marges et 1 au format 31x79,3 cm sur un aggloméré de bois fixé sur chassis