La Prose des Rats de Jean-Pierre Bobilllot nous est parvenue ce printemps discrètement comme le font les rats. Ils ont pris leur temps pour se frayer un chemin vers la surface. Nés en 2002, publiés fin 2008, pépères !! Je vois Scanreigh les dessiner (il y a 7 ans !) cherchant à ne pas trop les phagocyter graphiquement pour qu’ils soient reconnaissables — les scrupules de la commande ! Aurait-il affublé ses rats des bizarreries habituelles de la faune qu’on trouve dans ses estampes, dessins et peintures que ça pouvait aller aussi. Bobillot n’est-il pas lui-même un très radical triturateur de formes ? Dans son livre, la syllabe ra, pré-ou suffixe, calembour ou mot-valise sert à des jeux de mots qui appellent la performance et l’oralité et ne sont pas sans rappeler les contraintes de L’Oulipo. Je me souviens l’avoir entendu lors de lectures à Lyon : un vrai performeur. Scanreigh a fait un bois gravé marron pour la revue Verso 93 consacré en 1998 aux Ecrits pour la Voix. (ISSN 0297-0406) où figurait également J.P.Bobillot

bobillot

Jean-Pierre Bobbillot
La Prose des Rats
L’Atelier de l’Agneau, collection architeXtes, 2008
ISBN 978-2-930440-18-7 
ISSN 1769-5538

Il existe aussi deux livres d’artiste que Scanreigh a réalisés avec Bobillot et qui correspondent à une phase érotique

èvRe vacuité (itéRation) sillons d’éros : spectR
Éditions de La ligne Coupée, à La Lettre, 1997.
32 x 16 cm. (44) pages reliées à la chinoise.
Texte érotique de Jean-Pierre Bobillot composé en Weiss romain corps 20, en bleu, sur Punch et Conqueror 100 g, accompagné d’une quadrichromie (62 x 16 cm) du tableau La Référence et le Profil, 1991 (acrylique et collage sur toile, 110 x 400 cm. Coll. Michel Chomarat), et de 6 dessins typographiés en violet, le tout sous couverture Natural Honey 250 g.
Tirage à 140 exemplaires numérotés signés par l’artiste, l’écrivain et le typographe, dont les 70 premiers exemplaires numérotés de 1 à 70 sont accompagnés d’un bois gravé, imprimé en vert par l’artiste sur Vergé 100 g, relié au livre.

À ma dryade - blasons du corps ligneux
Ecbolade, (Nœux-les-Mines), 2002.
17 x 23,5 cm. (38) pages.
Textes érotiques de Jean-Pierre Bobillot composé en Vendôme corps 16, sur Centaure blanc, accompagné de 4 sérigraphies.Tirage indéterminé pour l’édition courante. Tirage de tête à 15 exemplaires sur Arches (19 x 28 cm) de (36) pages en cahiers libres, sous couverture à rabats, comportant 2 dessins originaux à l’encre de chine noire, datés 8.XII.01, numérotés de 1/15 à 15/15, non signés.
bobillot
Et la quadri de La Référence et le Profil dont il est question reproduit le tableau qui s’est retrouvé sur les murs de la Bibliothèque de Lyon.