tondo
La préparation de conférences me fait penser au tondo qui a pris son émancipation pendant l’expo à l’Antilope. Comme je ne l’aurai plus sous les yeux, je livre ce qui relie ce tableau à la conférence que je prépare (entres autres) sur Odilon Redon, artiste que je retrouve comme neuf dans le pavé édité par Hatje Cantz à l’occasion d’une exposition à la Kunsthalle de Francfort.
Odilon, en voilà un qui laisse “tout arriver” sans trop se poser de question. L’art comme captage de choses sans préméditation. Se surprendre de ce qu’on retient. J’aime bien. Pourquoi ça et pas autre chose ? C’était au temps où pendant qu’Odilon gravait, Sigmund, creusant dans son coin, se disait ça parce que ça.
1des
dess2































AS IN A DREAM. ODILON REDON 336 pages, Hatje Cantz, 2007
ISBN-10: 377571894X
ISBN-13: 978-3775718943