penrod
Ce numéro 7 de Penrod est le plus “zine” — fanzine, graphzine — de la série. C’est Reno Leplat, jeune nîmois des éditions Nunu qui, à ma demande, à concocté son “look” (les anglicismes sont welcome) et il n’y est pas allé avec le dos de la parodie. Il faut dire aussi que le texte de Jacques Norigeon, Pipeule, incite au défoulement.
J’ai rencontré Jacques Norigeon en 2005 chez Lacourière Frélaut **. Nous avons échangé nos publications respectives. J’ai reçu de sa part deux petits livres pleins de finesse et de charme avec des dessins de Henri Cueco.
Lors de mes rangements pré-déménagement, je tombe sur des dessins de 1992, à l’encre de Chine sur papier ancien. C’était, je crois, une réserve d’idées pour des eaux-fortes que je me proposais d’imprimer sur les presses de l’École des Beaux-Arts, de Besançon à l’époque, quand les étudiants s’évaporaient (ça arrive, si, si) ou bien certains jours d’hiver, quand il m’arrivait de rester jusqu’à la fermeture tardive de l’école en compagnie de Pierre Voisin, le typographe, dont la flamme pour ses presses historiques savait susciter des vocations typo.
Ces dessins, tous de même format, semblaient remplis d’une narration contenue et énigmatique comme en attente d’une destination. Parfaits pour un Penrod.
La réserve d’idées qu’ils représentaient est bien entendu à mille lieues de ce que Jacques Norrigeon y a décrypté et que Reno Leplat a graphiquement fait mousser. Cela ma ravit.
Je crois d’ailleurs que je vais continuer de confier régulièrement la mise en page de Penrod aux étudiants des Beaux-Arts de Nîmes. Anne Faucher accepte de faire un prochain numéro avec Daniel Sardet. Penrod ne devrait jamais sortir d’une certaine zone de turbulance stylistique.


** Haut lieu historique de l’estampe à Paris, vicime d’effondrement … de fissures fatales dans l’immeuble qui l’abrite. La présence tutelaire du Sacré Cœur, si proche pourtant, n’y a rien fait.

• PENROD N°7 
Pipeule de Jacques Norigeon avec 41 dessins. Impression infographique sur couché 135 g. Couverture 300 g. Format : 21 x 29,7 cm, 26 pages recto, reliure à la chinoise. Edition originale tirée à 60 exemplaires numérotés. Les 20 premiers exemplaires sont accompagnés d’un dessin original signé et daté sur Arches, disponible pour 39 € (port inclus). Edition courante 20 € (port inclus).
Maquette Reno Laplat, éditions Nunu.
www.nunu.fr
Par ici pour commander