atelierVingt ans dans un atelier généreusement mis à ma disposition par Gilles Blanckaert, dirigeant des établissements TAIR à Villefranche-sur-Saône… mais, pour moi, surtout un ami mécène et collectionneur. Dans cet atelier, je pouvais m’étaler sur presque 300 m2, sans compter le noman’sland disponible à l’extérieur de mon espace. Cet été, il a fallu trier et emballer tout le stock qui s’est accumulé depuis presque 20 ans car les locaux qui sont d’anciens ateliers de fabrication textile vont être démolis cet automne, et l’entreprise va migrer ailleurs.
En même temps que mon atelier, ceux de deux autres artistes (Jean-Philippe Aubanel et l’anglaise Hilary Dymond), qui jouissaient comme moi de la générosité de Gilles Balnckaert, ont du eux aussi se délocaliser.
atelier
A l’occasion de ce grand chambardement, Françoise et moi avons ouvert et déroulé des œuvres presque oubliées. J’ai trouvé un refuge provisoire à Lyon et à Nîmes, ville qui d’ici quelques mois sera mon nouveau cadre de vie et de travail.
atelier