dessinLe très généreux bouquiniste alsacien, Marcel Pini de la “Compagnie des Arts” sis 12 rue du Vieil Hôpital à Strasbourg, m’a trouvé — une fois de plus — un spendide album entièrement vierge datant sans doute de la fin du XVIIe siècle, (27 x 19 cm). La pagination est manuscrite avec une encre brune dans le coin en haut à droite.
J’hésite à improviser dans un recueil aussi beau. J’y vais avec prudence dessinant d’après des dessins préexistants. Repentirs interdits dans cet album.