Je reviendrai dans un autre billet sur le schisme qui s’est produit au sein de l’atelier d’estampes URDLA suite au licenciement de Patrice Forest en 1987 et à la protestation qui s’est rassemblée autour du Comité Senefelder lancé par Michel Chomarat et Scanreigh. Toujours est-il que l’événement a donné naissance aux éditions ITEM. Le tandem Forest/Bertrand est parti s’implanter à Paris. La nouvelle maison d’édition d’art a connu plusieurs adresses avant de se poser dans les locaux mythiques de l’ancien atelier Mourlot à Montparnasse.

C’est avec ce tandem que Scanreigh a réalisé ses estampes les plus « héroïques » – c’est-à-dire de très grand format – dont celles réalisées sur les presses mises à disposition d’Item par le musée de l’imprimerie de Bordeaux. Ces estampes ont été exposées dans la rétrospective de Saint-Quentin en Yvelines en 1998.

stquentin

PS 2011 : L’exposition au Carré d’Art de Nîmes au printemps 2011 a été une superbe occasion de remettre en lumière ces grands formats.%%

carre d'art

carre d'art